Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l'Europe
 "Utilisez le Brexit et l'élection d'Emmanuel Macron pour réformer l'Europe", déclare Guy Verhofstadt
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
17.05.2017

"Utilisez le Brexit et l'élection d'Emmanuel Macron pour réformer l'Europe", déclare Guy Verhofstadt

Au cours du débat en plénière aujourd'hui, Guy Verhofstadt, président de l’alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe, a appelé ses collègues à utiliser le Brexit et l’élection d’Emmanuel Macron afin de réformer l'Europe.

"Trois fois de suite, les nationalistes et les populistes ont été battus : en Autriche, aux Pays-Bas, en France".

"Cela n’est pas un accident. Le Brexit a joué un rôle important dans ce domaine. Les citoyens de toute l'Europe ont été choqués par la décision de la Grande-Bretagne de quitter l'Union".

"Ils critiquent l'Union, mais ne veulent pas d’un Frexit, d’un Nexit ou d’un Auxit. Réformer l’Europe : oui. Détruire l'Europe : il n’en est pas question ! "

"Il faut exclure la routine maintenant. Nous devons utiliser le Brexit et l'élection du président Emmanuel Macron pour changer radicalement l'Europe. C'était un soulagement d'entendre lundi la réaction de Berlin. Une réaction positive, une réaction si différente du ‘nein’, dont M. Schäuble et la presse allemande ont fait écho depuis les élections de M. Macron le 7 mai. ‘Wir Schaffen Das’. "

"Il est en effet temps d’avoir une nouvelle vision, un nouvel avenir pour l'Europe; un avenir pour lequel des milliers de jeunes de ‘Pulse of Europe’ se réunissent chaque dimanche dans plus de 100 villes de toute l'Europe. Vous savez ce que ces jeunes ont et ce dont nous manquons ? De l’audace. Pour paraphraser Danton : "De l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace et de l'Europe sera sauvée".

Catherine Bearder (LibDem, Royaume-Uni) a déclaré : "À la suite du référendum sur le Brexit, 5 millions de citoyens européens vivent dans une frustration constante et dans un vide juridique. Le résultat du référendum a créé un état d'anxiété pour plusieurs milliers de citoyens de l'UE et du Royaume-Uni, dont 7 % souffrant de dépression et certains même étant suicidaires, ce qui est intolérable".

"Les deux parties doivent accepter rapidement de garantir les droits des citoyens de l'UE et cela signifie que le gouvernement britannique doit cesser de rejeter la faute sur les autres et commencer à agir de manière responsable. Nous avons besoin d'un accord complet et réciproque, car nos citoyens ont désespérément besoin de notre aide maintenant."

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Reijnen Jeroen

Tel : +32 2 283 25
Mob : +32 473 39 47 10
Mots-clés :
  • Leader Speeches,
  • Catherine BEARDER ,
  • Guy VERHOFSTADT