Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l'Europe
"Paradise Papers" : les eurodéputés de l’ADLE condamne l'échec de la lutte contre l'évasion fiscale
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
06.11.2017

"Paradise Papers" : les eurodéputés de l’ADLE condamne l'échec de la lutte contre l'évasion fiscale


Un an et demi après le scandale des Panama Papers, le Consortium international des journalistes d'investigation a publié hier les "Paradise Papers", une enquête mondiale révélant les activités offshore scandaleuses de certaines personnes parmi les plus puissantes au monde.

Petr Ježek, co-rapporteur de la commission d'enquête sur les Panama Papers, a commenté aujourd'hui :

"Les révélations de Paradise Papers nous rappellent le récent scandale des Panama Papers et nous prouvent une fois qu’il reste encore beaucoup à faire dans la lutte contre la fraude et l'évasion fiscale."

"Après plus d'un an d'enquêtes approfondies au sein de notre commission d'enquête panama papers, nos conclusions étaient claires : la Commission et les États membres doivent redoubler d'efforts afin d’améliorer la surveillance et l'application des lois, non seulement afin de prévenir et de lutter contre les pratiques illégales telles que le blanchiment d'argent, l'évasion fiscale et la fraude fiscale, mais aussi afin d’empêcher les évasions fiscales qui peuvent être légales mais contraires à l'esprit de la loi."
 
"La frontière entre l'optimisation fiscale et l'évasion fiscale est étroite. C'est pourquoi nous avons besoin, par exemple, d'une définition commune des paradis fiscaux et d'une définition claire de ce que représente l'optimisation fiscale et ce que sont en réalité l'évasion ou la fraude fiscales, afin de s'attaquer à ces problèmes."

"Dans la perspective de la révision en cours de la directive sur la lutte contre le blanchiment de capitaux, nous appelons le Conseil à avancer sur la question de la transparence de la propriété effective. Le Parlement européen plaide en faveur d’un registre public complet des bénéficiaires effectifs également pour les trusts. Les Paradise Papers sont une raison supplémentaire pour intensifier ces efforts, afin d'aboutir à davantage de transparence. "

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Birte Grages

Tel : +32 2 283 45 32
Mob : +32 475 63 59 07
Mots-clés :
  • Press Release,
  • Week News,
  • PANA:: Blanchiment de capitaux, évasion fiscale et fraude fiscale ,
  • Petr JEŽEK