Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l'Europe
Le Parlement européen va revoir la procédure d'autorisation de l'UE pour les pesticides.
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
06.02.2018

Le Parlement européen va revoir la procédure d'autorisation de l'UE pour les pesticides.


Suite à la décision de renouveler l’agrément du glyphosate pendant 10 ans, les eurodéputés ont voté aujourd'hui en faveur de la création d'une commission parlementaire spéciale chargée de revoir la procédure d'autorisation de l'Union européenne pour les pesticides.

Le projet de mandat de la commission spéciale prévoit que son principal objectif consistera à évaluer la procédure d'autorisation des pesticides dans l'UE en particulier, en matière de "méthodologie, de qualité scientifique, d’indépendance vis-à-vis de l'industrie, de transparence ... et de ses résultats". Plus précisément, la commission spéciale examinera la manière dont la Commission et les agences de l'UE concernées - EFSA et ECHA - ont assumé leurs responsabilités respectives, tout en examinant si elles disposent de suffisamment de personnel et de ressources. Le mandat de la commission spéciale devrait durer un an et pourrait être prolongé.

Commentant la création d'une commission spéciale aujourd'hui, Frédérique Ries a déclaré :

"Je me réjouis de la création de cette commission spéciale : l'UE a respecté et maintenu les normes les plus strictes en matière de sécurité alimentaire dans le monde, mais un certain nombre de questions concernant la procédure d'autorisation des pesticides dans l'Union doivent être examinées. Plus important encore, la transparence d’études scientifiques et de données brutes connexes n'a pas été garantie, tandis que les agences de l'UE concernées manquent de ressources pour mener leurs propres recherches et garantir la sécurité de nos aliments et la protection de l'environnement: le budget de l'EFSA pour 2017 s’élève à 80 millions d’euros comparé au budget de l'Agence européenne des médicaments de l’ordre de 322 millions d'euros."

"PEST examinera ces questions avec soin et veillera à ce que la procédure d'autorisation soit améliorée et à toute épreuve : les décisions relatives à l'approbation des pesticides doivent être fondées sur des découvertes scientifiques indiscutables et à jour, entièrement à l’abri de toute influence indue de l'industrie. La Commission doit présenter des propositions législatives complètes afin de combler toutes les lacunes de la procédure d'autorisation. PEST veillera à ce que le public européen soit pleinement informé des travaux en cours et nous veillerons à ce que les meilleurs résultats soient obtenus."

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Petre Nicholas

Tel : +32 2 284 35 80
Mob : +32 476 69 97 08
Mots-clés :
  • ENVI :: Environnement, santé publique et sécurité alimentaire,
  • Press Release,
  • Week News,
  • Frédérique RIES