Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l'Europe
L’ADLE appelle la Commission européenne à renforcer sa lutte contre les pratiques anticoncurrentielles au sein de l'UE
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
21.02.2018

L’ADLE appelle la Commission européenne à renforcer sa lutte contre les pratiques anticoncurrentielles au sein de l'UE

L’alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe au Parlement européen a apporté aujourd'hui tout son soutien à un rapport rédigé par le député européen Ramon Tremosa i Balcells pour la commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen, concernant le rapport annuel sur la politique de concurrence de l'UE.

Le rapport parlementaire, adopté aujourd'hui par la commission à une large majorité transpartisane, reconnaît la charge de travail croissante de la DG Concurrence de la Commission européenne et les mesures fermes prises par la commissaire Margrethe Vestager à l'égard des principales grandes affaires en matière d'ententes, d'abus de position dominante et d’aides d’Etat comme Google, Apple, Amazon mais aussi dans l'affaire du cartel de camion.

Les démocrates et les libéraux ont appelé aujourd'hui à une réaffectation des ressources financières et humaines adéquates au sein de la DG Concurrence afin de faire face à la charge de travail croissante de cette DG, mais aussi à de meilleurs outils technologiques afin de faire face aux futurs cas à caractère numérique et à davantage d'ingénieurs et de spécialistes high-tech dans les technologies de pointe à la Commission.

Commentant l'adoption du rapport aujourd'hui, le député européen Ramon Tremosa i Balcells a déclaré :

"La commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen a aujourd'hui envoyé un message fort de soutien au travail inestimable de la Commission européenne dans sa lutte afin de réprimer les pratiques anticoncurrentielles en luttant contre les cartels et en engageant des poursuites dans des cas d’ententes et d’abus de position dominante."

"Nous reconnaissons le bon travail que la Commissaire Margrethe Vestager a accompli jusqu'à présent et nous espérons que la DG sera mieux équipée afin de renforcer ses pouvoirs d'enquête. J'espère que la session plénière du Parlement européen confirmera ces messages en avril, lors du vote sur ce rapport."

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Petre Nicholas

Tel : +32 2 284 35 80
Mob : +32 476 69 97 08
Mots-clés :
  • ECON :: Affaires Economiques et Monétaires,
  • Press Release,
  • Week News,
  • Ramon TREMOSA i BALCELLS