Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l'Europe
L'UE œuvre pour des véhicules plus sûrs pour une meilleure sécurité des citoyens
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
02.04.2019

L'UE œuvre pour des véhicules plus sûrs pour une meilleure sécurité des citoyens

La commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs s'est prononcée aujourd'hui en faveur de l'accord interinstitutionnel sur un règlement général en matière de sécurité, introduisant certaines mesures de sécurité obligatoires pour les véhicules, visant à réduire le nombre de morts et de blessés sur les routes, à garantir la sécurité des personnes et en même temps, à renforcer l'innovation globale et l'avantage concurrentiel de l'industrie automobile européenne.

Les nouvelles fonctions de sécurité obligatoires incluront un avertissement en cas de somnolence et de distraction du conducteur (utilisation d’un smartphone, par exemple), une assistance de vitesse intelligente et un enregistreur de données en cas d’accident («boîte noire») pour les voitures, les camionnettes, les camions et les autobus ; une assistance au maintien de trajectoire en cas d'urgence, un système avancé de freinage d’urgence et des ceintures de sécurité améliorées dans le cadre d'essais de collision pour les voitures et les camionnettes ; des exigences spécifiques visant à améliorer la vision directe des conducteurs d’autobus et de camions et à réduire les angles morts, ainsi que des véhicules équipés de dispositifs frontaux et latéraux pour détecter les usagers vulnérables de la route et avertir les conducteurs de leur présence.

Le principe de la neutralité technologique ainsi que le plein respect de la vie privée des utilisateurs étaient au cœur des priorités de l’ADLE lors de l’élaboration des nouvelles règles en matière de sécurité automobile.

Dita Charanzová, rapporteure fictive sur ce dossier, a déclaré :

«L’UE a franchi une étape importante dans la réduction du nombre de morts par accident de la route. Les nouvelles technologies disponibles permettent désormais une meilleure protection, plus efficace des passagers des véhicules et des autres usagers de la route tels que les piétons ou les cyclistes. Le règlement est ambitieux, tourné vers l'avenir, neutre sur le plan technologique et respecte pleinement la confidentialité des données. Il précise également que les nouvelles fonctionnalités de sécurité doivent être conçues de manière à être pratiques pour les conducteurs afin d’atteindre leur efficacité maximale. »

Cette proposition faisait partie du troisième paquet «Europe en mouvement», un ensemble final de mesures faisant suite à la stratégie de 2016 pour une mobilité à faibles émissions.

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Vidal Sans David

Tel : +32 2 283 22 31
Mob : +32 470 891 264
Mots-clés :
  • Press Release,
  • TRAN :: Transports et tourisme,
  • Week News,
  • Dita CHARANZOVÁ