Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l'Europe
Le Parlement vote afin de mieux protéger les frontières européennes
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
17.04.2019

Le Parlement vote afin de mieux protéger les frontières européennes

Les députés de l'ADLE ont salué aujourd'hui les résultats du vote en plénière visant à renforcer l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex). Les députés ont voté en faveur d'un élargissement du mandat et des capacités opérationnelles de Frontex afin de remédier aux faiblesses actuelles du fonctionnement de l'agence. Des fonds supplémentaires pour le recrutement permettront à l'agence de recruter progressivement un corps permanent de 10 000 agents opérationnels d'ici 2027. Les nouvelles règles proposées clarifient le rôle de Frontex dans les activités de recherche et de sauvetage, tout en lui permettant de fournir un soutien technique et pratique aux États membres dans les opérations de retour. L'ADLE a défendu ardemment ces changements dans la gestion commune des frontières de l'UE afin de garantir le bon fonctionnement de l'espace de libre circulation Schengen.

Nathalie Griesbeck, députée européenne, rapporteur pour le dossier, a déclaré à l’issue du vote :

''Cette révision est une double réussite : d’une part, nous européanisons le fonctionnement de l’Agence et ainsi la gestion intégrée de nos frontières via notamment la création de ce corps permanent. D’autre part, nous renforçons fortement le travail opérationnel de l’Agence. Ces deux aspects clefs contribueront efficacement à consolider la protection de nos frontières externes.''

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Sándor Blasko

Tel : +32 2 283 00 89
Mob : +32 483 04 97 89
Mots-clés :
  • LIBE:: Libertés civiles, Justice et Affaires intérieures,
  • Press Release,
  • Week News,
  • Nathalie GRIESBECK